Congo Airways: "Kimpa Vita" et "Anuarite", deux coucous d'occasion d'occasion achetés à Air Niugini de la Papouasie-Nouvelle Guinée !

Congo Airways: "Kimpa Vita" et "Anuarite", deux coucous d'occasion d'occasion achetés à Air Niugini de la Papouasie-Nouvelle Guinée !

En République démocratique du Congo, des magouilleurs, Miyibicrates se sont emparés du pouvoir pour mieux piller la RDC. L'histoire de deux Airbus A320 d'Alitalia achetés par le gouvernement congolais pour Congo Airways est une imposture. Les deux avions A320 d'Alitalia voués à la casse ont été vendus pour la modique somme de 7 500 000 dollars $ l'appareil soit un total de 15.000 000 de dollars $ les deux Airbus A320 d'occasion. Mais le gouvernement de Matata Ponyo, faux rescapé du crash de Bukavu, a annoncé au peuple congolais qu'il avait déboursé 50 000 000 de dollars $ soit 25 000 000 de dollars $ par appareil. De la magouille, rien que de la magouille ! 35 000 000 de dollars $ ont été empochés par alias Joseph Kabila, Matata Ponyo et Jaynet Kanambé "Kabila" alors que les deux Airbus A320 de 172 places chacun n'ont coûté que 15 000 000 de dollars $. Du tintamarre et folklore sur le tarmac de N'djili pour accueillir les avions de Congo Airways en présence de tous les apparatchiks du régime d'imposture, une farce de plus !

Hippolyte Kanambe Kazembere alias Joseph Kabila, Mata Ponyo et Jaynet Kanambe "Kabila", un trio mafieux dans l'achat des avions d'occasion pour Congo Airways. La compagnie nationale aérienne de la République démocratique du Congo mérite mieux. Les deux avions Bombardier à hélices "Anuarite" qui est tombé en panne le jour de son vol inaugural à Isiro et "Kimpa Vita" qui a été incapable de décoller de l’aéroport de N’Djili le 5 juin à cause de pépins mécaniques prouvent à dessein que les tralala du gouvernement pour vanter des avions alors qu'ils ne sont que des cercueils volants. Des épaves peintes à la couleur de Congo Airways capables de causer la mort à n'importe quel moment.

Ces deux Bombardier Q400 MSN 4334 ont été achetés à la compagnie aérienne Air Niugini de la Papouasie-Nouvelle Guinée qui n'en veulent plus. Je ne sais pas si les Congolais se rendent comptent. La Papouasie-Nouvelle Guinée est un pays d'Océanie. Elle est située en Océanie proche, dans le sud-ouest de l'océan Pacifique, au nord de l'Australie, et à l'ouest des îles Salomon. Elle a soldé des avions voués à la casse que le gouvernement d'imposture de la République démocratique du Congo a acheté à vil prix pour des citoyens congolais.

Poussif "Anuarite" est tombé en panne le jour de son vol inaugural à Isiro. Le nom "Anuarite, signifie "qui se moque de la guerre,". Comment des patentés Seigneurs de guerre, arrivistes et profito-situationnistes aux mains ensanglantées qui règnent par défi en RDC ont-ils osé baptiser le Bombardier 400Q d'occasion du nom de celle qui fut victime des rebelles Simba en 1964, est-ce que c'est par l'ignorance de l'histoire ? Où par calcul politico-politicien ? La religieuse Anuarite Nengapeta est morte pour sa foi refusant de perdre sa virginité, assassinée par un colonel rebelle.

Le Rwanda de Paul Kagamé qui pille impunément les ressources de la République démocratique du Congo vient d'acquérir pour sa compagnie aérienne Rwandair: un Airbus A330 - 300 pouvant accueillir jusqu'à 300 passagers et un Airbus A330 - 200 de 261 places. Ces deux appareils devraient permettre à la compagnie de pénétrer les marchés compétitifs de l'Europe et de l'Asie. Et la République démocratique du Congo qui a plus des ressources que le Rwanda se contente des coucous d'occasion bon pour la casse !

On comprend pourquoi alias Joseph Kabila et ses Mammouths Joséphistes s'accrochent au pouvoir même sans légitimité: Ils ont pillé le Congo pour eux-mêmes en chosifiant le peuple congolais. Répondre de leurs actes de forfaiture font trembler. Des coucous d'occasion, alors que la RDC est classée parmi les pays à haut risque pour des crash, c'est de l'irresponsabilité.

Les commentaires sont fermés.