Affaire Ripou Kanyama: Kimbuta refuse l'autorisation de la marche contre les Etats-Unis

Affaire Ripou Kanyama: Kimbuta refuse l'autorisation de la marche contre les Etats-Unis

La lettre de Kimbuta qui annule la manifestation pro-Kanyama

Tortionnaire et ripou, Célestin Kanyama, chef de l'inspection Provinciale de la police congolaise de Kinshasa est déjà abandonné par le régime dictatorial qu'il a servi. "Esprit de mort" qui s'est pompeusement enrichi avec la vente des organes de ses victimes dont les nombreuses familles continuent de réclamer les corps. Se croyant à l'abri, Célestin Kanyama a placé l'argent des organes dans les banques américaines qui ont gelé ses avoirs. Pour ce fameux fidèle de l'Eglise de Branham, le "Tu ne tuera point" biblique n'est qu'un commandement en l'air.

Célestin kanyama est un criminel qui a profité de son rang de Général dans la police congolaise pour assassiner des congolais, s'approprier de leurs organes et s'enrichir avec. Il est un congolais qui a tué d'autres congolais. Qu'il ait été sous les ordres, Célestin Kanyama n'a-t-il pas une conscience ? Comme dans tout régime dictatorial, un obscur Ong "Café Kinois" sorti de nulle part, est venu à la rescousse de Célestin Kanyama voulant organiser une marche pro-Kanyama contre les Etats-Unis qui vient de geler ses avoirs au pays de l'Oncle Sam. Par peur et se sachant blacklistés par les américains, des apparatchiks et Mammouths Joséphistes ont pris la défense de l'Esprit de mort. André Kimbuta vient de sentir le piège et il s'est démarqué en annulant la marche pro-régime et pro-Kanyama.

Il est étonnant qu'un régime puisse assassiner ses propres citoyens les traitant d'indigents. Faire commerce des organes humains, est un crime contre l'humanité.

Les commentaires sont fermés.