Fatwa Anti-Concerts: Koffi Olomidé arrêté après avoir tabassé une danseuse à l'aéroport Jomo Kenyatta !

Fatwa Anti-Concerts: Koffi Olomidé arrêté après avoir tabassé une danseuse à l'aéroport Jomo Kenyatta !

Propagandiste électoraliste pour alias Joseph Kabila, Koffi Olomidé à 59 ans se comporte comme un Kuluna à la barbiche blanche. Le star de la RDC Koffi Olomidé a été arrêtée vendredi soir à Nairobi, au Kenya, après avoir été filmé dans l'après-midi donnant un coup de pied à l'une de ses danseuses à son arrivée à l'aéroport Kenyan. Sur une vidéo amateur largement diffusée sur les réseaux sociaux, on voit Koffi Olomidé à l'extérieur de l'aéroport international Jomo Kenyatta au Kenya se diriger vers l'une de ses danseuses en mode "Kung Fu" !

A l'ère d'internet où tout se sait ou finit par se savoir, Koffi Olomidé a été arrêté devant les caméras de télévision du Kenya. A Paris, cela fait plusieurs années qu'il n'y met plus ses pieds, à cause d'un dossier judiciaire sur les viols de ses danseuses. Alors qu'elles sont d'abord ses compatriotes et ses soeurs: Koffi Olomidé en bon phallocrate se comporte en esclavagiste contre ses danseuses.

La Fatwa Anti-Concerts produit inlassablement ses effets. Depuis 2011 qu'elle a été adoptée par la diaspora congolaise, aucun artiste congolais ne joue plus dans des salles mythiques de Paris, Londrès, Bruxelles, aux Etats-Unis et Canada. Les artistes musiciens, mangeurs à tous les râtéliers, nous en voulons pas. A Paris, ils reçoivent des cadeaux de congolais de la diaspora. Et en RDC, ils sont inféodés au régime de Kinshasa, ils chantent des louanges d'alias Joseph Kabila pendant que le Congo se meurt et les congolais croupissent dans la misère noire.

Koffi Olomide fait jeter l'opprobre sur tous les congolais y compris les non-violents qui ne battent jamais une femme. En même temps, Koffi Olomide revèle une réalité ! En République démocratique du Congo, ne jouissent de l'impunité que ceux qui sont proches de la dictature d'alias Joseph Kabila. Les opposants et activistes des droits de l'homme croupissent arbitrairement en prison. Ceux qui pérorent les louanges de l'Incapacitaire de Kingakati, de l'Imposteur et usurpateur alias Joseph Kabila se la coulent douce. C'est le cas de Koffi Olomidé, qui a des amis dans le régime. Mais le Kenya n'est la RDC ! Tabasser une femme à l'aéroport avec vidéo à l'appui...Koffi Olomidé est dans les mauvais draps. Il a beau s'arranger avec sa danseuse le mal est fait.

Et ce que c'est la fin de carrière pour celui qui s'est autoproclamé le 13ème Apôtre de Jésus: Koffi Olomidé ?

Les commentaires sont fermés.