On ne gagne jamais seul, on gagne en équipe et avec son équipe ! C'est ce que Tony Cassius Bolamba n'a pas compris. Encore un exemple de ceux que les Congolais détestent dans la diaspourrie !