• Justice: Plainte de Freddy Mulongo contre Anastatie Mutoka, la Kasaïenne radicalisée !

    Justice: Plainte de Freddy Mulongo contre Anastatie Mutoka, la Kasaïenne radicalisée !

    Anastasie Mutoka

    Communiqué de presse 001/2018 FM Médias Presse Communications

    La France est un pays des droits, la justice un pilier de sa démocratie.

    Kasaïenne radicalisée, la dénommée Anastasie Mutoka, ethno-tribaliste patentée dans un droit de réponse à Freddy Mulongo de Réveil FM International, qui n'en est pas un, puisqu'un droit de réponse est diffusé par le média qui a publié un article mis en cause.

    Haineuse, Anastasie Mutoka a vomi sa bille, ses vomissures de haine, ses rancœurs et amertumes d'une refoulée du Katanga, qu'elle a diffusé sur internet.

    Nous ignorions que le masque de vieillesse qui l'enveloppe est dû, au fait qu'elle a été chassé du Katanga, ma province d'origine.

    Anastasie Mutoka est une affabulatrice et diffamatrice hors paire. Sa haine du Katanga, projetée sur ma personne en tant que journaliste originaire du Katanga, a pour conséquence de débiter des mensonges éhontés, qu'elle a sciemment diffusé pour nuire à ma personne et ma réputation.

    Noble et digne, la grande famille Mulongo, connue et reconnue en République démocratique du Congo, n'a jamais participé de loin ou de près, à la chasse aux Kasaïens dans le Katanga, sous Mobutu. La famille Mulongo n'est ni raciste ni tribaliste ni ethniciste.

    J'ai moi-même dans ma famille, des frères et sœurs Katango-Kasaïens, cela n'a jamais posé des problèmes.

    Soutenue et instrumentalisée de manière outrancière par des ennemis du Congo, Anastasie Mutoka s'est crue tout permis. Alléguant des inepties obscurantistes et niaiseries alambiqués pour nous atteindre et par ricochet affaiblir notre capacité de travail de journaliste, jeter l'opprobre sur notre réputation. Dans sa volonté de nous nuire, dans sa débordante imagination, telle une sorcière de Ngandajika, elle nous a trouvé mille et une conquête féminine, qui allègue-t-elle nous entretiennent. Une femme qui méprise les autres femmes, c'est inacceptable.

    Pour toutes ces raisons, j'ai décidé de laver mon honneur, ma réputation et celle de la grande famille Mulongo, en assignant Anastasie Mutoka en justice au pénal pour diffamation et imputations dommageables.

     

    En République démocratique du Congo, l'impunité est la règle. Anastatie Mutoka a cru qu'elle peut impunément diffamer le journaliste Freddy Mulongo, c'est la justice qui va trancher.

    Freddy Mulongo

    Réveil FM International

    Merci