Le pape était entouré d'un détachement de la la Garde pontificale. Le président de la Confédération lui a garanti que la Suisse continuerait de soutenir ce dispositif de protection qui dure depuis plus de 500 ans.