Festival International du Journalisme: Danielle Maillefer était présente !

Festival International du Journalisme: Danielle Maillefer était présente !

Danielle Maillefer au Festival International du journalisme

Couthure-sur-Garonne, dans le Lot-et-Garonne, ce village de 380 habitants s'investissent tous pour la réussite du troisième édition du Festival International de journalisme. Il y a du monde pour les ateliers journalisme et politique. Intérêt pour l’actualité ou simple proximité géographique, promesse de rencontres originales, besoin de comprendre le travail des journalistes, engagement écologique ou féministe… autant de raisons qui a mobilisé de milliers de personnes à s'y rendre.

Suissesse, Danielle Maillefer y a été par sa passion du journalisme et de la communication. Elle a été responsable de l'Unicef en République démocratique du Congo, à l'époque de la dictature mobutienne finissante. Danielle Maillefer connait la majorité des personnalités congolaises de la société civile, dont certains ornent la politicaillerie congolaise actuelle. Le virement à 800% de ceux qui défendaient le respect des droits de l'homme sous la dictature de Mobutu, sont à la mangeoire du régime d'Alias Joseph Kabila, crachant sur leurs convictions antérieures. Elle écrit ses mémoires sur la RDC et garde des contacts au Congo. Après un bref mandat au CICR, elle a travaillé pendant 12 ans, dans le cadre des Nations Unies, avec l'OMS puis l’UNICEF, au niveau managérial, sur les terrains de conflits (ex-Yougoslavie, Afrique, Moyen-Orient). Elle a travaillé sur plusieurs des fronts qui ont marqués la décennie 90 - décennie de bouleversements suite à la chute du mur de Berlin et le rééquilibrage des forces politiques.

Ses responsabilités l’ont amenée à voyager sur les cinq continents et à gérer bon nombre de crises. Avec Danielle Maillefer et "Françoise", nous avons passé trois jours de rencontres, de débats et de rendez-vous festifs, d’échanges entre festivaliers et journalistes, dans une ambiance conviviale et le cadre exceptionnel du village de Couthures-sur-Garonne.

Faire du journalisme en public et en plein air sur des sujets d’actualité, échanger sans filtre avec celles et ceux qui nous lisent, nous regardent et nous écoutent, discuter des enjeux actuels de l’information et du journalisme, refaire le monde à minuit en bord de Garonne, c’est l’esprit du festival international du journalisme.

En Suisse, Danielle Maillefer fut la communication faite femme avec une voix très radiophonique, en parfait adéquation avec sa vocation pour la communication et l’information, même si sa vie commence d’abord comme photographe-reporter aux Etats-Unis, en Europe, Asie et Océanie.

 

Que va écrire Danielle Maillefer dans ses mémoires sur la République démocratique du Congo ? A Réveil FM International, nous sommes patients et attendons !

Les commentaires sont fermés.