Avec tous ces Kasaïens apparatchiks du régime d'imposture qui sévit en République démocratique du Congo, il est regrettable que ce soit un journaliste Français qui fasse découvrir au monde, les 45.000 enfants Kasaïens qui meurent de faim ! Au Congo, une bouche qui mange ne parle pas. Les ventriotes à la mangeoire du régime d'Alias Joseph Kabila ont les oignons dans la bouche, donc ils ne peuvent pas parler.