MME DUDERIJA a remercié le Comité pour ce dialogue et a assuré que la Bosnie-Herzégovine cherche à améliorer la situation dans l’ensemble du pays depuis la signature des Accords de Dayton en mettant en œuvre les recommandations des Nations Unies. Le pays cherche à mettre en place des solutions et a progressé dans le domaine de la lutte contre les discriminations, a-t-elle déclaré.