Si vous avez encore une once de conscience et de probité intellectuelle, ressaisissez-vous au lieu de tancer ceux qui ne sont pas dupes et s’imaginent que vous n’êtes peut-être pas définitivement perdu pour la juste cause nationale.

Anatole MALU

Citoyen congolais

Président de l’Université Populaire Africaine en Suisse (UPAF)