Les membres du Conseil de sécurité ont réaffirmé leur plein respect de la souveraineté et l'intégrité territoriale de la RDC, conformément à la Charte des Nations Unies, et leur engagement à travailler en étroite coordination avec l'Union africaine, la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs, la Communauté de développement de l'Afrique australe, et d'autres acteurs régionaux clés pour assurer la pleine application de l'accord et la conclusion du processus électoral.