Haut-de-France: Relais de la Marcotte sur Macquigny !

Haut-de-France: Relais de la Marcotte sur Macquigny !

Friha Malika et Marc Dewez, propriétaires de la Marcotte

C'est notre coup de cœur. Sur la route départementale D1029, entre Origny-Sainte Benoite et Guise, le Relais de la Marcotte Hameau est visible et imposant sur le Lieudit La Marcotte, 02120 Macquigny ! Marc Dewez (66 ans) et Friha Malika (60 ans) vivent ensemble depuis 36 ans, ils ont trois adultes. Ils sont propriétaires de La Marcotte. Marc Dewez et Friha Malika, deux anciens parisiens qui ont décidé de se poser en Haut-de-France. Ils ont acquis la Marcotte le 21 décembre 2012. Qui n'a pas ressenti un léger frisson le 21 décembre 2012? A cette date aurait dû survenir le cataclysme mondial annoncé par les Mayas. La Marcotte a ouvert officiellement ses portes, le 18 mars 2013. Marc et Malika ont gardé le nom Marcotte qui existait déjà. Ils se posent la question s'ils avaient bien fait de garder le même nom. Il faut dire que le marcottage est un méthode de multiplication facile à exécuter, qui consiste à enterrer la branche d’un végétal afin d’en produire un nouveau. Cela permet ainsi produire de nouvelles racines sans couper de rameaux tout en garantissant les chances de reprise de votre végétal. Marcotte signifie branche, attachée à une plante mère, que l'on met en terre pour qu'elle prenne racine à son tour.

Ils font tous les deux s'occuper de leur Marcotte, lui au bar et elle à la cuisine 100% fait maison. Marc et Malika portent leur affaire, ils en sont fiers et passionnés. Mais les recettes ne suivent pas. Macquigny qui n'a ni café ni brasserie, les clients sont rarissime ! C'est grâce à la retraite d'ancien directeur en informatique de Marc que la Marcotte tient encore debout ! Des mauvaises langues veulent qu'ils vendent et qu'ils partent. Une mauvaise publicité est faite contre la Marcotte pour que Marc et Malika puissent abandonner ! On sait comment cela se passe, on vous pousse à bout et on ramasse votre affaire contre une bouchée de pain. Marc et Malika sont des résistants. Ils résistent encore et encore, mais combien de temps.

Cadre idéal pour des réceptions, manifestations, anniversaires...tel que nous l'avons découvert. Au delà du coup de cœur, c'est une démarche de solidarité pour Marc et Malika pour qu'ils gardent leur affaire: La Marcotte. Comment les soutenir: automobilistes, routiers, touristes, baroudeurs, curieux en empruntant la D1029, arrêtez-vous au hameau Marcotte pour boire et manger.

Malika nous dit: "Je paye ma liberté tous les jours" ! Femme forte qui n'a pas sa langue dans sa poche. On aime tellement sa franchise que si elle change par hypocrisie pour plaire aux biens pensants, elle ne serait plus Malika. La liberté, c'est aussi de garder la Marcotte, un cadre merveilleux où l'on peut manger et boire en toute sérénité.

Les commentaires sont fermés.