La démarche du Président Emmanuel Macron s’inscrit aussi dans les temps mémoriels en phase avec le centenaire de la Grande Guerre, alors qu’on célébrera le 11 novembre prochain, le centenaire de la signature de l’armistice dans la clairière de Rethondes dans l’Oise près de Compiègne.

Comme il l'avait promis pendant sa campagne, Emmanuel Macron s'est engagé à inscrire au calendrier une "journée pour la commémoration du génocide" arménien.