400.000 dollars américains volés en la résidence, tétanisé Bruno Tshibala n'arrive pas à agir car cette somme d'argent provient du pot de vin ! Corrompu, il est sans défense sans face à son fils Bertin Tshibala qui est devenu Angwalima-Al Capone. La leçon de cette histoire est que le Ministère de PT-NTIC est l'une des poules aux œufs d'or du régime d'imposture, d'occupation et de prédation d'Alias Joseph Kabila Kanambe Kazembere Mtwale. Pour lutter contre la corruption, il faut un moratoire des Télécoms, faire un éventaire avec redressement judiciaire de Vodacom, Airtel, Orange, Africell et interpeller tous les mafieux...y compris Bruno Tshibala, un ex-de l'UDPS !