Débat Télévisé: Le piège de Fayulu aux dauphins Tshilombo et Shadary !

Débat Télévisé: Le piège de Fayulu aux dauphins Tshilombo et Shadary !

Martin Fayulu, candidat N°4, l'homme le plus populaire de la RDC

Nous sommes dans le bon ! Nous sommes en train de revenir à l'ordre constitutionnel. Lors de l'élection Louis Michel en 2006, "Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi, présidait la fameuse Haute Autorité des Médias (HAM) de triste mémoire. Corrompu, fourbe, roublard, grand requin, après avoir muselé des journalistes, bâillonné des médias et opposants, il sauva la tête de l'imposteur Alias Kabila, du débat démocratique inscrit dans la Constitution de la Transition qui devait l'opposer à Jean-Pierre Bemba Gombo. Après le hold-up électoral, il fut récompensé et nommé comme Rapporteur au Sénat par Alias Kabila. En 2011, il n'y a jamais eu de débat entre Etienne Tshisekedi et le barbu de Kingakati.

C'est Martin Fayulu, candidat de Lamuka, le soldat du peuple et l'homme le plus populaire de la République démocratique du Congo qui réclame un débat télévisé entre lui et les deux dauphins du régime : Félix Tshilombo et Emmanuel Shadary. Pour éclairer le lanterne du peuple congolais Martin Fayulu qui a un projet et programme veut débattre en toute liberté. Car la campagne a révélé des failles chez Emmanuel Shadary. Impopulaire, le candidat FCC débout dans sa jeep n'a pas hésité de saluer des nuages, poussières et poussins qui traversaient la rue sans être écrasés. A Kisangani, il a tenté de corrompre les étudiants...Le candidat de la continuité avec 17 ans de gabegie, des massacres de paisibles citoyens, de l'incursion de la soldatesque rwandaise sur notre sol, des impostures et enrichissement illicite des apparatchiks n'a aucun projet

Emmanuel Shadary saluant les nuages !

Les étudiants de Kisangani refusent la corruption de Shadary

On apprend que Félix Tshilomno est en train de se dérober et fuir le débat contradictoire, réclamé par le soldat du peuple Martin Fayulu qui d’ailleurs, devrait éclairer les congolais sur la capacité de chacun de diriger le pays.

Félix Tshilombo en vadrouille pendant la campagne à l'Est du Congo

Le fils à papa qui ramassé le parti Udps que dirigeait son père, alors qu'à sa création, 13 parlementaires Anti-Mobutu étaient des fondateurs. L'incapacitaire qui refuse d'enterrer son défunt père afin de poursuivre ses incantations nocturnes et sataniques, est aux abois. Il se croyait très populaire avec sa fameuse base milice des Talibans-ethno-tribalistes. Il a donné l'odre à ses Talibans de s'attaquer à tous les journalistes congolais de la diaspora qui critiquent ses égarements: injures, insultes et mêmes menaces de mort sont proférés aux journalistes.

Les deux Troubadours Nairobistes en vadrouille

Le Baby Doc de Kabeya Kamwanga est perdu. Il n'a ni projet ni programme. Son programme slogan:il faut lutter contre la richesse, regardez mes joues joufflues avec moi vous mangerez trois fois, vos feront deviendront des soldats pour sauver le pays, votez avec des machines à voler...Au fait, Félix Tshilombo est le vrai dauphin du régime d'imposture qui sévit en République démocratique du Congo. Hier soir, à la RTNC, média étatique du régime d'imposture a reçu Jacquemain Shabani qui a balbutié sur le projet de Felix Tshilombo Tshisekedi. Voici sa réponse "Felix Tshisekedi pourrait présenter le programme le programme commun de CACH avant la tenue des élections. Une équipe y travaille ". Dans cette chaîne la RTNC où Martin Fayulu , le candidat le plus populaire de la RDC n'est jamais passé et elle invite l'Udps, cela veut dire quoi ? Que Félix Tshilombo roule pour le PPRD-FCC-Parti Etat !

Culotté "Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi l'est ! corrompu jusqu'à la moelle épinière, repu de l'argent de corruption, après avoir privé 60 millions de congolais d'un débat démocratique qui devait opposer Jean-Pierre Bemba Gombo à Alias Joseph Kabila Kanambe Kazembere Mtwale, lors de l'élection Louis Michel 2006, "Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi s'est auto-déclaré opposant ! Et, il a créé son parti politique: Parti démocrate pour la gouvernance.

Martin Fayulu veut un débat démocratique qui a été privé au peuple congolais depuis 2006 ! Cela fait 12 ans que les Congolais attendent ce débat. Un candidat président doit avoir un projet programme et savoir le défendre devant le peuple. Félix Tshilombo se dérobe, Emmanuel Shadary est aphone...Seul Martin Fayulu exige le débat pour éclairer le peuple !

Les commentaires sont fermés.