Un message de fermeté

Quant à la ministre des droits des femmes, elle signé un protocole départemental sur le prévention et la lutte contre les violences faites aux femmes dans l'Eure. Elle a déclaré que "ce n’est pas parce que ces violences sont faites dans l’intimité qu’elles méritent l’impunité" .