L'oeuvre du Bleuet de France, administrée par l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre, soutient financièrement les familles des militaires ou des policiers blessés ou morts pour la France, ainsi que les victimes du terrorisme qui se trouvent dans ce cas. 90 % de ses très maigres ressources proviennent essentiellement des collectes sur la voie publique le jour du 11 Novembre (environ 1,2 million d'euros pour les meilleures années). Loin encore des sommets atteints par la Royal British Legion, qui récolte chaque année plus de 50 millions d'euros avec son Poppy !