Un deuxième campement, plus petit, établi sur la place Nahda (est de la ville) a, lui aussi, été investi par les forces de l'ordre égyptiennes.

Un incendie s'est déclaré sur la place Nahda, sans que son origine soit clairement définie.