Le regain de violences dans l'est de la RDC a fait plus de 200.000 déplacés et plus de 30.000 réfugiés au Rwanda et en Ouganda.