Patrice Emery Lumumba a versé son sang dans la lutte en faveur du « Nationalisme Congolais ». Mobutu Sese Seko, malgré lui, s’est personnellement investi pour la sauvegarde de l’Unité nationale. M'zée Laurent-Désiré Kabila a connu le destin de Lumumba lorsqu’il a pris conscience qu’il fallait inculquer au peuple congolais le « patriotisme national congolais » le jour où les envahisseurs rwandais se sont retrouvés aux portes de Kinshasa.

Les résistants-patriotes-combattants Congolais veillent au grain. Lors de son voeu annuel, Joseph kabila s'est moqué des Congolais lors de son voeu annuel. Il n'a jamais eu le courage de citer les pays agresseurs du Congo, le Rwanda et l'Ouganda. Il n'a jamais dénoncer les exactions, tueries, barbaries, massacres des Congolais. Joseph kabila ne s'est jamais exprimé avec le sens de gravité sur le génocide congolais commis par ses parrains et alliés tutsi terroristes rwandais de l'actuel régime de Kigali et de leur groupe terroriste dit RCD-CNDP-M23. Joseph Kabila a pris les institutions républicaines en otage. Il est l'armée, la sécurité, la justice, les médias... Son appel à la cohésion nationale est ironique et inapproprié !

Dialogue Inter-congolais pour quoi faire ?