Une annonce qui ne décourage pas les pro-Morsi. Ils entendent poursuivre leurs manifestations pour protester contre les opérations des forces de l'ordre lancées mercredi contre leurs deux campements du Caire qui a tourné au carnage.