Néanmoins, embarqués dans le train de la mondialisation des échanges tant socioculturels, sociopolitiques que socioéconomiques, nos gouvernants se doivent être animés du goût de parfaire et de réussir comme le Brésil, qui se trouve en posture de locomotive économique des pays du sud.