Le président n'est pas aussi maître de son temps qu'avait pu l'être le candidat.