M. SAIF a quant à lui estimé que la question la plus importante est celle de l'inclusion; il s'agit en effet de voir comment créer une base suffisamment large pour que les gens croient en l'innovation.