Paul Kagamé sait maintenant qu'il est traqué partout où il ira des congolais seront là pour l'accueillir.