Kinshasa a réclamé mercredi des sanctions internationales contre Kigali et Kampala. Les Etats-Unis, la Suède et les Pays-Bas ont de leur côté suspendu une partie de leur aide au Rwanda. Quant au soutien budgétaire de l’Union européenne, il a été gelé en septembre dernier.