Jean-Luc Mélenchon, président du Parti de gauche, avait déjà demandé au gouvernement de prendre des mesures d'urgence pour soutenir les salariés d'une vingtaine d'entreprises emblématiques en France.