Le chef de l'Etat a aussi évoqué la nécessité de respecter "l'ordre républicain", alors que les manifestations des opposants au mariage gay ont été émaillées d'incidents parfois violents ces derniers jours.