La promotion de la liberté d'expression et de la presse est un "choix constitutionnel irréversible" du Maroc, a-t-il ajouté, selon l'agence Maghreb arabe presse (MAP). Dans le dernier rapport de RSF sur la liberté de la presse, le royaume occupe la 136e place, sur 179 pays.