La technique est d’ailleurs typique de pickpocket albanais, comme dans le cas de la montre de l’ancien Président américain : les services de police connaissent parfaitement cette méthode.