Ce dernier a précisé avoir reçu une lettre de Mykola Azarov, Premier ministre ukrainien dans laquelle il a accepté cette demande ainsi que la possibilité de renforcer l'équipe médicale qui s'occupe de l'ancienne Première ministre.