"Vous pouvez tweeter qu'on arrive bientôt à Bellegarde si vous voulez", s'amusent-ils. Mais c'est Valérie Trierweiler qui dégaine l'un de ses deux iPhones et tweete pour ses 235.000 abonnés la vidéo de sensibilisation de France Libertés projetée plus tôt: "Au Kivu, on viole et on massacre dans le silence" !