Kisangani: Mabundi Airways pollue en CO2, Félix Tshilombo Pétain inaugure un petit pont !

Kisangani: Mabundi Airways pollue en CO2, Félix Tshilombo Pétain inaugure un petit pont !

Combien Mabundi Airways a brûlé en CO2 Kinshasa-Kisangani ?

Mabundi Airways, l'avion en location de Félix Tshilombo Pétain Bizimungu a quitté Kinshasa pour Kisangani, 2 329,4 km, soit 2 heures de vol. Combien Mabundi Airways a brûlé en CO2 Kinshasa-Kisangani ? Le secteur de l’aviation représente aujourd’hui 3% des émissions mondiales de dioxyde de carbone. Un avion rejette en moyenne 360 grammes équivalents CO2 lors d’un déplacement d’un kilomètre, contre 150 g/eqCO2 pour une voiture et 11 g/eqCO2 pour un train. Le président Quado est allé inauguré un petit pont Lubuya de soit disant 30 m, à 58 km de la ville de Kisangani dans la province de la Tshopo. Le petit pont a une voie. C'est qu'un seul véhicule peut y passer les autres doivent attendre leur tour. Les cyclistes qui sont légion dans la province ont été ignorés, pas de couloir spécifique pour eux. Ils sont donc à la merci des camionneurs. Dépasse le pont la route n'est même pas bitumée. La piste et la nature sauvage ont retrouvé leurs droits. C'est la médiocrité par excellence. Le fameux pont devrait être intégré dans la reconstruction de l'infrastructure route qui relie la ville de Bukavu dans le Sud-Kivu à celle de Kisangani.

Le pont nain Lubaya inauguré par le président nommé Félix Tshilombo Pétain Bizimungu

"Inaugurer les chrysanthèmes" est une expression que l'on emploie pour signifier qu'un personnage officiel ne possède pas de véritables pouvoirs. Il représente des instances politiques, mais n'est pas en mesure de prendre d'importantes décisions. Cette expression a été employée pour la première fois en 1965, et ce fut Charles de Gaulle qui la prononça lors d'une conférence de presse. Même en écumant tous les Nganda de Matongé à Bruxelles, Félix Tshilombo Pétain Bizimungu ne sait toujours pas ce quoi un pont ? Ce nain pont de pont Lubuya pouvait être inauguré par un chef de quartier ou même le bourgmestre de commune. Voler n'est pas bon. Ne pas connaitre ses vrais prérogatives, c'est entraîner le pays à la catastrophe.

Qui est prioritaire sur le pont Lubuya, des cyclistes ou camionneurs ?

Ce pont Lubuya va tenir combien de temps ?

Les thuriféraires du nouveau régime sont incapables de dire ce pont Lubuya a coûté combien ? Quel est le montant exact de sa restauration ? Nous savons que ces travaux ont été exécutés par des ingénieurs de l’Office des routes pendant 25 jours, sur financement du Fonds de promotion de l’industrie (FPI). Un pont restauré en 25 jours, personne de sérieux ne s'y hasarderait à moins d'être animé par un esprit suicidaire.

 

Le nouveau régime de Félix Tshilombo Pétain Bizimungu est bâti sur des mensonges. Car il est la continuité de l'ancien. Ce président quado est la quête de légitimité qu'il n'a pas. Il risque demain d'aller s'entretenir avec des poissons et crocodiles du fleuve Congo, sur sa légitimité. Celle-ci ne vient que du peuple congolais. Pardieu, aller inaugurer un pont à une voie au 21è siècle, c'est vraiment être ignorant de l'évolution de notre époque actuelle.

Les commentaires sont fermés.