Rwanda: Olivier Nduhungirehe, le Rantanplan de Kagamé, viré de la diplomatie!

Rwanda: Olivier Nduhungirehe, le Rantanplan de Kagamé, viré de la diplomatie!

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Olivier Nduhungirehe, Hutu de service et numéro 2 de la diplomatie rwandaise vient d'être viré. Le Rantanplan de Paul Kagamé, s’était illustré par un tweet nauséabond lors de la mort du Grand Journaliste Français d'investigation Français, le regretté Pierre Péan qui disait: "un négationniste de moins ça fait du bien". Il avait interdit aux Congolais de ne pas commenter sur l'assassinat de Kizito!

freddy-mulongo-olivier-rantanplan

 

Hutu de service, Olivier Nduhungirehe est un cynique, arrogant et sinistre personnage. Olivier Nduhungirehe, le Rantanplan de Paul Kagamé et numéro 2 de la diplomatie rwandaise vient d'être viré. Sur son compte Twitter, de manière discourtois, le chien de garde de Paul Kagamé,  a eu  le toupet d'interdire aux Congolais de ne pas parler de l'assassinat de Kizito Mihigo, ignorant qu'à partir du moment il y a mort d'homme, l'affaire concerne tout le monde. Kizito Mihigo était apôtre du pardon, de la réconciliation et du vivre ensemble entre les rwandais, son aura avait traversé des frontières. Il était Rwandais mais aussi citoyen du monde.

 

freddy-mulongo-pierre-pean-1

 

Olivier Nduhungirehe, le Rantanplan de Paul Kagamé s’était illustré par des propos nauséabond, sur sa page Facebook, le 26 juillet 2019,  lors de la mort du Grand Journaliste Français d'investigation Français, le regretté Pierre Péan, il avait écrit ceci: "un négationniste de moins ça fait du bien. Le million de Tutsis victimes du génocide ne le laissera pas reposer en paix".

 Le passé trouble de Mitterrand durant l’Occupation, les fameux diamants de Bokassa, la « face cachée » du Monde… Pierre Péan, disparu jeudi à 81 ans, était un journaliste d’investigation chevronné célèbre pour ses enquêtes fouillées, dans lesquelles il mettait en lumière la part d’ombre des puissants et de l’histoire de France. Pierre Péan n'était pas un négationniste mais un grand journaliste qui se battait pour des valeurs.  Pierre Péan n'était pas négationniste!  La France a perdu  le Grand enquêteur français. Et le lundi 5 août 2019, le Groupe d’Initiative France-Rwanda avait lancé une pétition qui avait recueilli 400 signatures en quelques heures, visant à dénoncer et condamner les "propos scandaleux d’un membre du gouvernement rwandais qui s’est réjoui de la mort de Pierre Péan, écrivain et journaliste d’enquête français".

 

freddy-mulongo-olivier-nduhungire

 

Le pouvoir rend aveugle et corromps ! L'ancien réfugié a tout oublié. Olivier Nduhungirehe qui a la double nationalité Belgo-Rwandaise pour avoir vécu en Belgique d’abord comme réfugié politique avant d’obtenir sa deuxième nationalité, ignore que l'émoi n'a pas de frontières. Considéré comme le principal guerrier 2.0 du FPR, c’est surtout au travers des réseaux sociaux qu’Olivier Nduhungirehe s’est fait connaître. Le chien de garde de Paul Kagamé publiait sous le pseudonyme Théoneste Rwemalika sur « DHR » ! Il est connu pour ses défenses du régime sanguinaire et criminel de Paul Kagamé y compris par des attaques personnelles.

Le fils de Jean Chrysostome Nduhungirehe qui fut ministre puis ambassadeur sous Habyarimana de 1973 à 1986, est un Hutu égaré qui aime les effluves de marmitons kagamistes. Pour s'approcher de la soupe et avoir sa part, Olivier Nduhungirehe a renié son père et il a même justifié l’assassinat de son petit frère Janvier Jean Cyriaque Nduhungirehe, qui fut froidement abattu devant le grillage de la propriété familiale à Kicukiro en avril 1994 par les combattants du FPR en arguant qu’il devait être abattu puisqu’il se trouvait sur une barrière (le portail d’entrée de chez les Nduhungirehe) où passait les éléments du FPR en chasse aux Interahamwe!

Que va devenir Olivier nduhungirehe, le Rantanplan de Paul Kagamé ? 

Les commentaires sont fermés.