coronavirus

  • OMS: "Coronavirus", menaces de morts et insultes racistes contre le Dr. Tedros!

    OMS: "Coronavirus", menaces de morts et insultes racistes contre le Dr. Tedros!

    Freddy Mulongo, Réveil FM International

    Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) fait l'objet de commentaires racistes depuis le début de la crise du Covid-19. Indifférent aux attaques personnelles, Dr.Tedros préfère se concentrer sur sauver des vies. L’OMS, accusée par le président américain d’être trop proche de la Chine et de mal gérer la pandémie, a dénoncé une « politisation » de la crise, appelant Pékin et Washington à s’unir pour combattre le virus.

     

    freddy-mulongo-tedros-ghebreyesus

     

    Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) fait l'objet de commentaires racistes depuis le début de la crise du Covid-19. Indifférent aux attaques personnelles, Dr Tedros préfère se concentrer sur sauver des vies.

    Plus de trois mois depuis le début de l’épidémie, Tedros Adhanom Ghebreyesus, qui s’adresse aux médias trois fois par semaine, a par ailleurs dit avoir été la cible d’attaques racistes et de menaces de mort, en provenance notamment de Taïwan.

    Cette île a été exclue des principales institutions internationales sous la pression de la Chine, qui considère qu’elle fait partie de son territoire et menace de recourir à la force en cas de proclamation officielle de son indépendance.

     

    ONU Info @ONUinfo
     

    | Le Directeur général de l'OMS (@WHO) fait l'objet de commentaires racistes depuis le début de la crise du .

    
<p class=Lire la suite

  • RDC: "Coronavirus", les coiffures africaines du confinement !

    RDC: "Coronavirus", les coiffures africaines du confinement !

    Freddy Mulongo, Réveil FM International

    Les femmes africaines devraient revenir à leurs cheveux naturels plutôt que les cheveux de morts qu'elles se font tresser sur leurs têtes. Nous avons découvert les photos Eliot Elisofon prises en 1972, dans une école secondaire protestante de Mbandaka au Nord-ouest de la République démocratique du Congo. Les filles sont belles et naturelles. Elles n'ont pas les cheveux des autres.

    freddy-mulongo-samantha-tshimanga

    La sœur Camerounaise est en colère. Elle est dans sa cuisine avec son tablier rouge en train de préparer à manger pour son mari et ses enfants, elle laisse tout  et s'autorise de faire un direct vidéo. La raison ? Le 1 avril dernier sur LCI, la chaîne du groupe TF1, Jean-Paul Mira, chef de la réanimation à l'hôpital Cochin, à Paris, dialogue avec Camille Locht, directeur de recherche à l'Inserm. Sur le plateau, Jean-Paul Mira lance : "Si je peux être provocateur, est-ce qu'on ne devrait pas faire cette étude en Afrique, où il n'y a pas de masques, pas de traitement, pas de réanimation, un peu comme c'est fait d'ailleurs sur certaines études avec le sida, où chez les prostituées : on essaie des choses parce qu'on sait qu'elles sont hautement exposées. Qu'est-ce que vous en pensez?" "Vous avez raison", lui répond  Camille Locht, sans corriger son confrère sur sa description sanitaire.  Avant de faire sa vidéo réplique, notre sœur Camerounaise a pris soin d'enlever de sa tête, les cheveux de morts ! 

    Pour avoir posté sur son compte Twitter, une belle photo d'elle avec sa coiffure du confinement, notre jeune compatriote "Samantha Tshimanga" s'est vu contrarier avec des commentaires qui nous ont fait rigoler. "Twitter n'est pas Facebook ma chère. Vas t'exposer sur Facebook. Ici on a besoin d'informations point barre". Cinglant  de la part d'un jeune compatriote macho et phallocrate. "Samantha Tshimanga" doit demeurer naturelle. Son look , lui va bien. Elle va faire des émules. 

     Haro aux cheveux de morts sur les têtes de femmes africaines. Nos Mamans avaient des coiffures tressées "Naturelles". Cela ne posait aucun problème. Elles ont vécu ! Pour être belle faut-il porter des cheveux de morts ? 

    Pourquoi nécessairement porter des mèches, les cheveux des autres sur sa tête. Etre naturelle devrait être le privilège de chaque femme. Une fois, les cheveux de morts enlevés, on l'impression d'avoir à faire à une autre personne. Une femme sans faux cils, sans trop des maquillages extravagantes, mais naturelle est toujours plus belle que celle de la beauté de "Mascara".  

    Ces photos prises par  Eliot Elisofon en 1972 , des élèves d'une école secondaire protestante à Mbandaka en RDC sont parlantes. Elles sont naturellement belles sans Bling-Bling ni Tralala. A cette époque de confinement, qui va porter les cheveux de morts, pour sortir et aller où ? 

    freddy-mulongo-tresse-congolaise
    freddy-mulongo-tresse-congolaise-8
    freddy-mulongo-tresse-congolaise-2
    freddy-mulongo-tresse-congolaise-6
    freddy-mulongo-tresse-congolaise-4
    freddy-mulongo-tresse-congolaise-1
     

    Lire la suite

  • Fally Ipupa-Coronavirus-Covid19, la liberté de la presse est inaliénable !

    Fally Ipupa-Coronavirus-Covid19, la liberté de la presse est inaliénable !

    Freddy Mulongo, Réveil FM International

    C'est l'hécatombe ! La communauté congolaise de Paris et île de France ne pleure plus ses morts au Coronavirus-Covid 19. Nombreux sont ceux qui avaient assisté au concert à Bercy de Fally Ipupa, le 28 février dernier. On voit Fally Ipupa arrivé à Bercy, avec son masque de protection. Savait-il que son concert était celui de la mort ? Un collectif d'association va porter plainte contre Fally Ipupa.

     
     

     

    Quelques esprits chagrins pleurnicheurs s'autorisent à croire que nous n'avons pas le droit d'écrire sur Fally Ipupa-Coronavirus et son fameux concert de la mort de Bercy.

     
     

    Ces écervelés croient nous imposer leur fanatisme béat. Il y a eu d'homme du Coronavirus-Covid19 après le concert de Fally Ipupa à Bercy. Avons-nous le droit d'en parler ou non ? La liberté de la presse est garantie par plusieurs conventions internationales et les Nations Unies. Les ignorants peuvent toujours continuer de rêver. "Je vais signaler cette page à Facebook" ! Va signaler. La page Réveil FM International n'appartient pas à Facebook.

     
     

    Les sbires de Paul Kagamé bourreau du peuple congolais et d'Angwalima Tshilombo, voleur du destin du peuple congolais... tous ceux que nous croquons à volonté que n'ont-ils pas tenter contre nous ? A Réveil FM International, nous assumons nos écrits et caricatures. N'en déplaisent aux prédateurs de la liberté d'expression. Que dire de ceux sans arguments contraires, nous injurient et insultent matin, midi et soir ? C'est de leur liberté.

    Ne peut être jaloux de Fally Ipupa que celui qu'il nourrit ou celui qui vit à ses dépends. En 27 ans de ce métier, je ne cours jamais derrière quelqu'un.

     
     

    Pour un journaliste chevronné que je suis: plus vous m'insulter plus vous me fouiner davantage. Et un roquet ne lâche jamais sa proie. Etre journaliste, c'est être engagé pour des valeurs et avoir des convictions. Dans un pays comme la République démocratique du Congo avec plus de 12 millions de morts, des massacres, crimes de sang , crimes de génocide, crimes contre l'humanité, pillages de ressources...Quelle est la place de la musique et danse par rapport à tous ces drames ?

    J'ai aidé et soutenu plusieurs de nos artistes musiciens. Je ne suis pas contre la musique congolaise, bien au contraire. Mais je soutiens à fond la Fatwa Anti-Concerts pour le moment. La réjouissance reviendra, lorsque le Congolais pourra jouir de ses ressources. Grâce à la Fatwa Anti-Concerts les Congolais s'intéressent à leur pays. Avez-vous remarqué la réaction de notre peuple dans le monde comme au pays, face à la déclaration du Dr. Muyembe ? Ce tollé mondial est le résultat de deux facteurs: Fatwa Anti-Concerts et Confinement de tous !

    Le chansonnier Fally Ipupa ne dépasse en rien: Le grand Kallé Jeff, Tabu Ley Rochereau, Franco Lwambo Makiadi, Vicky Longomba et autres. Il passera.
    Doit-on accepter de voir notre Grand Congo être dépecé et se partager par des voisins, en complicité avec des traîtres et collabos de l'intérieur ? Non ! La valeur d'un artiste se mesure par des chansons qui auront voyagé à travers le temps. Fally Ipupa aura-t-il une chanson de la trempe de Mokolo Na KoKufa ou Kaful Mayay de Rochereau, Mabele de papa Lutumba Simaro, Elodie de papa Jeannot Bombenga, Mario de Franco Lwambo Makiadi ou Indépendance Tcha tcha de Grand Kallé Jeff ? Ce n'est pas les habits, chaussures et nombre des véhicules accumulés qui fait qu'un artiste est grand. Le Bling-Bling contribue à être artiste sans faire toi un grand artiste.

    Le Zaïre-Congo doit demeurer un et indivisible. Fally Ipupa est utilisé pour anéantir notre peuple. Savez-vous combien de Congolais sont morts après le concert de Fally Ipupa après y avoir dansé ? L'heure n'est pas encore au bilan.

    L'aigle voit loin pour attraper sa victime. Les Congolais doivent être des victimes de Fally Ipupa et ses lobbies satanistes ? Il n'y aurait pas des journalistes, le monde n'aurait jamais su qu'Adolphe Hitler et son régime nazi massacraient des juifs, tziganes...Ceux qui pensent des journalistes doivent être des Thuriféraires qui doivent passer leur temps à encenser un quidam d'individu n'ont rien compris. Fally Ipupa est venu avec 20 chroniqueurs musicaux de Kinshasa, avec une cinquantaine de visa à l'heure où l'espace Schengen se ferme. Nous n'avons pas droit de poser des questions ?

    Ceux qui ne connaissent pas notre pugnacité doivent savoir que nous ne nous amusons point.

    Je profite aussi pour dire aux Tribalo-ethniques qu'Angwalima Tshilombo n'est pas mon président. Monsieur 15% a volé le destin de tout un peuple avec son odieux deal avec Alias Kabila.

    Lors qu'on n'est pas d'accord avec un article on passe son chemin. Personne ne vous oblige de lire un article.

    De même ceux qui sont allés au concert de la mort de Fally Ipupa à Bercy, ils y sont allés en hommes et femmes. Mais à partir du moment où il y a eu mort d'homme. L'affaire est publique.

    Lire la suite

  • "Coronavirus" Pourquoi Fally Ipupa est-il arrivé "Masquer" à Bercy ?

    Coronavirus: En arrivant avec un masque de protection, le chansonnier Fally Ipupa savait-il que ses fanatiques allaient s'exposer au Covid-19 à son concert de Bercy ?

    Freddy Mulongo, Réveil FM International

    C'est l'hécatombe ! La communauté congolaise de Paris et île de France ne pleure plus ses morts au Coronavirus-Covid 19. Nombreux sont ceux qui avaient assisté au concert à Bercy de Fally Ipupa, le 28 février dernier. On voit Fally Ipupa arrivé à Bercy, avec son masque de protection. Savait-il que son concert était celui de la mort ? Un collectif d'association va porter plainte contre Fally Ipupa.

     

     

    Muama Mayele Ayokaka ! Fally Ipupa savait-il qu'il exposer ses fanatiques à la mort à son concert du 28 février dernier à Bercy ?

    Pourquoi tant des morts au Coronavirus-Covid19 auprès de ceux qui sont allés au concert de Fally Ipupa ?

    freddy-mulongo-ipupa

    Plusieurs manifestations ont été annulés le 28 février dernier sauf le concert politique, politisé et instrumentalisé de Fally Ipupa soutenu par des lobbies. Fally Ipupa est seul face à sa conscience. Comme il est arrogant et prend tout le monde de haut. C'est au palais de justice que des juges vont lui rafraîchir la mémoire. La plainte de Me Wilkens Alhongo est entrain d'être peaufiner.

    freddy-mulongo-ipupa-1

    "Aigle Azongisi concert n'a Paris", on verra bien.  Le chansonnier Fally Ipupa est arrivé "masquer" à son concert de Bercy, le 28 février dernier. Fally Ipupa savait-il la dangerosité de son concert ? Le Coronavirus-Covid 19 rodait déjà. Avec tous les morts en cascade, de ceux qui ont assisté et participé à son concert, Fally Ipupa ne doit pas se dérober sur responsabilité pénale.

    freddy-mulongo-ipupa-2

    Les fanatiques pro-concert de Fally Ipupa étaient-ils des "Cobayes" au Coronavirus-Covid 19 ? Était-il au courant que ses fanatiques qui venaient à son concert politique, politisé et instrumentalisé par des lobbies, étaient candidats à la mort ? S'il était au courant, c'est grave !

    freddy-mulongo-ipupa-3

    S'il n'était pas au courant, c'est encore grave puisqu'il a été utilisé comme vecteur de propagation du Coronavirus-Covid 19. Personne ne remet en cause le talent artistique de Fally Ipupa. Le chansonnier est responsable de nombreux morts après son concert de Bercy. .

  • RDC: Marthe Kasalu Jibikila, candidate au vaccin du Coronavirus-Covid19 du Dr.  Muyembe !

    RDC: Marthe Kasalu Jibikila, candidate au vaccin du Coronavirus-Covid19 du Dr.  Muyembe !

    Freddy Mulongo, Réveil FM International

    C'est l'amour d'une mère à son fils ! Contre espèces sonnantes et trébuchantes des lobbies et laboratoires, Tshilombo a candidaté la RDC de son propre chef. Tollé de cette décision tarabiscotée d'un vaccin contre Coronavirus sur des "Congolais Cobayes", Marthe Kasalu Jibikila à 88 ans, se dit prête pour ce vaccin afin de sauver l'inconscient de son fils: Tshilombo.

     

    freddy-mulongo-marthe-jibikila

     

    Personne ne doit être vacciné contre son gré. Face au tollé et la désapprobation de Dr. Muyembe depuis son annonce, que la RDC est candidate au vaccin du Coronavirus-Covid19... Pour apaiser la colère du peuple congolais et sa diaspora, Marthe Kasalu Jibikila, la maman d'Angwalima Tshilombo Tshintuntu-Tshifueba est candidate volontaire au test du vaccin.

    Née le 14 décembre 1932, Marthe Kasalu Jibikila, veuve Tshisekedi à 88 ans. Elle s'offusque que le peuple congolais se lève comme un seul homme contre le vaccin du Coronavirus-Covid19, que son mafieux fils Angwalima Tshilombo Tshintuntu-Tshifueba à candidaté la RDC auprès des  lobbies pharmaceutiques, sans l'aval des parlementaires ni avis de l' ordre des médecins. Tshilombo se croit toujours pizzaïolo à Bruxelles et considère le peuple congolais à qui il a volé le destin comme des Cobayes.

    Marthe Kasalu Jibikila "Mukaji wa Mufwila", veut sauver la tête des nœuds de son fils. Elle se porte volontaire pour être la première vaccinée de la RDC du Coronavirus-Covid19. La veuve n'a rien à perdre.

    La théoricienne de l'adage: "Dieu a donné à gauche ce qu'il a pris à droite" y va fort. Son âge canonique va-t-il faire l'affaire ? Va-t-elle supporter les effets secondaires du vaccin ?

    Lire la suite

  • Congolais "Cobayes" du vaccin covid 19, Dr. Muyembe doit démissionner !

    RDC : Congolais "Cobayes" du vaccin Coronavirus-Covid19, Dr. Muyembe doit démissionner !

    Freddy Mulongo, Réveil FM International

    Contre espèces sonnantes et trébuchantes des lobbies et laboratoires, Tshilombo, Monsieur 15% a pris une décision grave de candidater la RDC pour des vaccins contre le coronavirus-Covid 19. Les parlementaires et l'ordre des médecins congolais n'ont pas été consultés. C'est le Dr. Muyembe qui plonge tel un Titanic. Les réseaux sociaux ne l'ont pas épargné.

     

    freddy-mulongo-dr-muyembe

     

    La République démocratique du Congo réunit-elle tous les critères d'un pays cobaye ? Qui a candidaté la RDC, alors que les pays occidentaux où sévissent le Coronavirus-Covid19: États-Unis, Italie, France... aucun pays n'admistre un vaccin à son peuple ? Les 47 millions de la Banque Mondiale ont-ils fait vaciller le serment d'Hypocrate du Dr. Muyembe ? Le Dr. Raoult "Congolais" vient de couler comme le Titanic et sombrer dans les abîmes. Dr. Muyembe à perdu toute crédibilité. La cellule "Riposte contre le Coronavirus-Covid19" du fameux Dr. Muyembe vient de succomber aux lobbies pharmaceutiques qui veulent tester leurs produits sur des Congolais contre compensations financières.

     

    freddy-mulongo-dr-muyembe-2

     

    Vaccin Coronavirus-Covid19 ? Poison pour éliminer les populations africaines ? Les Africains sont vent debout contre ce fameux vaccin qui ferait d'eux des Cobayes humains. Les réseaux sociaux fustigent la sortie du Dr. Muyembe aux côtés de l' ambassadeur Américain Mike Hammer accrédité en RDC, où il annonce sans ambages que la vaccination va commencer fin mai en République démocratique du Congo. Cette déclaration a fait bondir plus d'un Congolais dans cette période de confinement. Le Dr Muyembe est qualifié de Dr de la mort par certains. Avec son vaccin contre le Coronavirus-Covid19, Dr Muyembe est comparé à José Mengele de l'époque nazie Hitlérienne. Le salut du Dr. Muyembe réside dans sa démission immédiate, s'il veut garder un peu d'humanité. Sa notoriété est dans la boue. Piégé par Angwalima Tshilombo Tshintuntu-Tshifueba, Dr. Muyembe va plonger avec Monsieur 15%, Imposteur et Usurpateur.

    A moins que ce vaccin contre le Coronavirus-Covid19 soit testé par ces échantillons : Angwalima Tshilombo et sa présidence usurpée et infectée, Ilunga Ilunkamba et ses 65 ministres incapacitaires, 609 parlementaire godillots (500 députés et 109 sénateurs), la famille de Muyembe !

    Comment le Dr. Muyembe s'est-il laissé avoir par Angwalima Tshilombo Tshintuntu-Tshifueba, voleur du destin du peuple congolais. Quel gâchis ? Le Dr. Muyembe à même accepter 400 cures de faux Chloroquine d'olive Lembe Kisita "Kabila". Il n'avait pas à accepter ce don empoisonné.
    La déception est grande dans la communauté congolaise.

    Les Congolais doivent s'appuyer sur la déclaration d'Helsinki: Aucun individu ne peut se faire vacciner contre son gré !

     

    freddy-mulongo-dr-muyembe-1

     

    DÉCLARATION D’HELSINKI DE L’AMM – PRINCIPES ÉTHIQUES APPLICABLES À LA RECHERCHE MÉDICALE IMPLIQUANT DES ÊTRES HUMAINS

    Adoptée par la 18e Assemblée générale de l’AMM, Helsinki, Finlande, Juin 1964 et amendée par les :
    29e Assemblée générale de l’AMM, Tokyo, Japon, Octobre 1975
    35e Assemblée générale de l’AMM, Venise, Italie, Octobre 1983
    41e Assemblée générale de l’AMM, Hong Kong, Septembre 1989
    48e Assemblée générale de l’AMM, Somerset West, Afrique du Sud, Octobre 1996
    52e Assemblée générale de l’AMM, Edimbourg, Ecosse, Octobre 2000
    53e Assemblée générale de l’AMM, Washington DC, Etats-Unis d’Amérique, Octobre 2002 (ajout d’une note de clarification)
    55e Assemblée générale de l’AMM, Tokyo, Japon, Octobre 2004 (ajout d’une note de clarification)
    59e Assemblée générale de l’AMM, Séoul, République de Corée, Octobre 2008
    64e Assemblée générale de l’AMM, Fortaleza, Brésil, Octobre 2013

    Préambule
    1. L’Association Médicale Mondiale (AMM) a élaboré la Déclaration d’Helsinki comme un énoncé de principes éthiques applicables à la recherche médicale impliquant des êtres humains, y compris la recherche sur du matériel biologique humain et sur des données identifiables.

    La Déclaration est conçue comme un tout indissociable. Chaque paragraphe doit être appliqué en tenant compte de tous les autres paragraphes pertinents.

    2. Conformément au mandat de l’AMM, cette Déclaration s’adresse en priorité aux médecins. L’AMM invite cependant les autres personnes engagées dans la recherche médicale impliquant des êtres humains à adopter ces principes.

    Principes généraux
    3. La Déclaration de Genève de l’AMM engage les médecins en ces termes: «La santé de mon patient prévaudra sur toutes les autres considérations » et le Code International d’Ethique Médicale déclare qu’un «médecin doit agir dans le meilleur intérêt du patient lorsqu’il le soigne».

    4. Le devoir du médecin est de promouvoir et de sauvegarder la santé, le bien-être et les droits des patients, y compris ceux des personnes impliquées dans la recherche médicale. Le médecin consacre son savoir et sa conscience à l’accomplissement de ce devoir.

    5. Le progrès médical est basé sur la recherche qui, en fin de compte, doit impliquer des êtres humains.

    6. L’objectif premier de la recherche médicale impliquant des êtres humains est de comprendre les causes, le développement et les effets des maladies et d’améliorer les interventions préventives, diagnostiques et thérapeutiques (méthodes, procédures et traitements). Même les meilleures interventions éprouvées doivent être évaluées en permanence par des recherches portant sur leur sécurité, leur efficacité, leur pertinence, leur accessibilité et leur qualité.

    7. La recherche médicale est soumise à des normes éthiques qui promeuvent et assurent le respect de tous les êtres humains et qui protègent leur santé et leurs droits.

    8. Si l’objectif premier de la recherche médicale est de générer de nouvelles connaissances, cet objectif ne doit jamais prévaloir sur les droits et les intérêts des personnes impliquées dans la recherche.

    9. Il est du devoir des médecins engagés dans la recherche médicale de protéger la vie, la santé, la dignité, l’intégrité, le droit à l’autodétermination, la vie privée et la confidentialité des informations des personnes impliquées dans la recherche. La responsabilité de protéger les personnes impliquées dans la recherche doit toujours incomber à un médecin ou à un autre professionnel de santé, et jamais aux personnes impliquées dans la recherche même si celles-ci ont donné leur consentement.

    10. Dans la recherche médicale impliquant des êtres humains, les médecins doivent tenir compte des normes et standards éthiques, légaux et réglementaires applicables dans leur propre pays ainsi que des normes et standards internationaux. Les protections garanties par la présente Déclaration aux personnes impliquées dans la recherche ne peuvent être restreintes ou exclues par aucune disposition éthique, légale ou réglementaire, nationale ou internationale.

    11. La recherche médicale devrait être conduite de sorte qu’elle réduise au minimum les nuisances éventuelles à l’environnement.

    12. La recherche médicale impliquant des êtres humains doit être conduite uniquement par des personnes ayant acquis une éducation, une formation et des qualifications appropriées en éthique et en science. La recherche impliquant des patients ou des volontaires en bonne santé nécessite la supervision d’un médecin ou d’un autre professionnel de santé qualifié et compétent.

    13. Des possibilités appropriées de participer à la recherche médicale devraient être offertes aux groupes qui y sont sous-représentés.

    14. Les médecins qui associent la recherche médicale à des soins médicaux devraient impliquer leurs patients dans une recherche uniquement dans la mesure où elle se justifie par sa valeur potentielle en matière de prévention, de diagnostic ou de traitement et si les médecins ont de bonnes raisons de penser que la participation à la recherche ne portera pas atteinte à la santé des patients concernés.

    15. Une compensation et un traitement adéquats doivent être garantis pour les personnes qui auraient subi un préjudice en raison de leur participation à une recherche.

    Risques, contraintes et avantages
    16. Dans la pratique médicale et la recherche médicale, la plupart des interventions comprennent des risques et des inconvénients.

    Une recherche médicale impliquant des êtres humains ne peut être conduite que si l’importance de l’objectif dépasse les risques et inconvénients pour les personnes impliquées.

    17. Toute recherche médicale impliquant des êtres humains doit préalablement faire l’objet d’une évaluation soigneuse des risques et des inconvénients prévisibles pour les personnes et les groupes impliqués, par rapport aux bénéfices prévisibles pour eux et les autres personnes ou groupes affectés par la pathologie étudiée.

    Toutes les mesures destinées à réduire les risques doivent être mises en œuvre. Les risques doivent être constamment surveillés, évalués et documentés par le chercheur.

    18. Les médecins ne peuvent pas s’engager dans une recherche impliquant des êtres humains sans avoir la certitude que les risques ont été correctement évalués et pourront être gérés de manière satisfaisante.

    Lorsque les risques s’avèrent dépasser les bénéfices potentiels ou dès l’instant où des conclusions définitives ont été démontrées, les médecins doivent évaluer s’ils continuent, modifient ou cessent immédiatement une recherche.

    Populations et personnes vulnérables
    19. Certains groupes ou personnes faisant l’objet de recherches sont particulièrement vulnérables et peuvent avoir une plus forte probabilité d’être abusés ou de subir un préjudice additionnel.

    Tous les groupes et personnes vulnérables devraient bénéficier d’une protection adaptée.

    20. La recherche médicale impliquant un groupe vulnérable se justifie uniquement si elle répond aux besoins ou aux priorités sanitaires de ce groupe et qu’elle ne peut être effectuée sur un groupe non vulnérable. En outre, ce groupe devrait bénéficier des connaissances, des pratiques ou interventions qui en résultent.

    Exigences scientifiques et protocoles de recherche
    21. La recherche médicale impliquant des êtres humains doit se conformer aux principes scientifiques généralement acceptés, se baser sur une connaissance approfondie de la littérature scientifique, sur d’autres sources pertinentes d’informations et sur des expériences appropriées en laboratoire et, le cas échéant, sur les animaux. Le bien-être des animaux utilisés dans la recherche doit être respecté.

    22. La conception et la conduite de toutes les recherches impliquant des êtres humains doivent être clairement décrites et justifiées dans un protocole de recherche.

    Ce protocole devrait contenir une déclaration sur les enjeux éthiques en question et indiquer comment les principes de la présente Déclaration ont été pris en considération. Le protocole devrait inclure des informations concernant le financement, les promoteurs, les affiliations institutionnelles, les conflits d’intérêts potentiels, les incitations pour les personnes impliquées dans la recherche et des informations concernant les mesures prévues pour soigner et/ou dédommager celles ayant subi un préjudice en raison de leur participation à la recherche.

    Dans les essais cliniques, le protocole doit également mentionner les dispositions appropriées prévues pour l’accès à l’intervention testée après l’essai clinique.

    Comités d’éthique de la recherche
    23. Le protocole de recherche doit être soumis au comité d’éthique de la recherche concerné pour évaluation, commentaires, conseils et approbation avant que la recherche ne commence. Ce comité doit être transparent dans son fonctionnement, doit être indépendant du chercheur, du promoteur et de toute autre influence indue et doit être dûment qualifié. Il doit prendre en considération les lois et réglementations du ou des pays où se déroule la recherche, ainsi que les normes et standards internationaux, mais ceux-ci ne doivent pas permettre de restreindre ou exclure l’une des protections garanties par la présente Déclaration aux personnes impliquées dans la recherche.

    Le comité doit avoir un droit de suivi sur les recherches en cours. Le chercheur doit fournir au comité des informations sur le suivi, notamment concernant tout évènement indésirable grave. Aucune modification ne peut être apportée au protocole sans évaluation et approbation par le comité. A la fin de la recherche, les chercheurs doivent soumettre au comité un rapport final contenant un résumé des découvertes et des conclusions de celle-ci.

    Vie privée et confidentialité
    24. Toutes les précautions doivent être prises pour protéger la vie privée et la confidentialité des informations personnelles concernant les personnes impliquées dans la recherche.

    Consentement éclairé
    25. La participation de personnes capables de donner un consentement éclairé à une recherche médicale doit être un acte volontaire. Bien qu’il puisse être opportun de consulter les membres de la famille ou les responsables de la communauté, aucune personne capable de donner un consentement éclairé ne peut être impliquée dans une recherche sans avoir donné son consentement libre et éclairé.

    26. Dans la recherche médicale impliquant des personnes capables de donner un consentement éclairé, toute personne pouvant potentiellement être impliquée doit être correctement informée des objectifs, des méthodes, des sources de financement, de tout éventuel conflit d’intérêts, des affiliations institutionnelles du chercheur, des bénéfices escomptés et des risques potentiels de la recherche, des désagréments qu’elle peut engendrer, des mesures qui seront prises après à l’essai clinique et de tout autre aspect pertinent de la recherche. La personne pouvant potentiellement être impliquée dans la recherche doit être informée de son droit de refuser d’y participer ou de s’en retirer à tout moment sans mesure de rétorsion. Une attention particulière devrait être accordée aux besoins d’informations spécifiques de chaque personne pouvant potentiellement être impliquée dans la recherche ainsi qu’aux méthodes adoptées pour fournir les informations. Lorsque le médecin ou une autre personne qualifiée en la matière a la certitude que la personne concernée a compris les informations, il doit alors solliciter son consentement libre et éclairé, de préférence par écrit. Si le consentement ne peut pas être donné par écrit, le consentement non écrit doit être formellement documenté en présence d’un témoin.

    Toutes les personnes impliquées dans des recherches médicales devraient avoir le choix d’être informées des conclusions générales et des résultats de celles-ci.

    27. Lorsqu’il sollicite le consentement éclairé d’une personne pour sa participation à une recherche, le médecin doit être particulièrement attentif lorsque cette dernière est dans une relation de dépendance avec lui ou pourrait donner son consentement sous la contrainte. Dans ce cas, le consentement éclairé doit être sollicité par une personne qualifiée en la matière et complètement indépendante de cette relation.

    28. Lorsque la recherche implique une personne incapable de donner un consentement éclairé, le médecin doit solliciter le consentement éclairé de son représentant légal. Les personnes incapables ne doivent pas être incluses dans une recherche qui n’a aucune chance de leur être bénéfique sauf si celle-ci vise à améliorer la santé du groupe qu’elles représentent, qu’elle ne peut pas être réalisée avec des personnes capables de donner un consentement éclairé et qu’elle ne comporte que des risques et des inconvénients minimes.

    29. Lorsqu’une personne considérée comme incapable de donner un consentement éclairé est en mesure de donner son assentiment concernant sa participation à la recherche, le médecin doit solliciter cet assentiment en complément du consentement de son représentant légal. Le refus de la personne pouvant potentiellement être impliquée dans la recherche devrait être respecté.

    30. La recherche impliquant des personnes physiquement ou mentalement incapables de donner leur consentement, par exemple des patients inconscients, peut être menée uniquement si l’état physique ou mental empêchant de donner un consentement éclairé est une caractéristique nécessaire du groupe sur lequel porte cette recherche.

    Dans de telles circonstances, le médecin doit solliciter le consentement éclairé du représentant légal. En l’absence d’un représentant légal et si la recherche ne peut pas être retardée, celle-ci peut être lancée sans le consentement éclairé. Dans ce cas, le protocole de recherche doit mentionner les raisons spécifiques d’impliquer des personnes dont l’état les rend incapables de donner leur consentement éclairé et la recherche doit être approuvée par le comité d’éthique de la recherche concerné. Le consentement pour maintenir la personne concernée dans la recherche doit, dès que possible, être obtenu de la personne elle-même ou de son représentant légal.

    31. Le médecin doit fournir des informations complètes au patient sur la nature des soins liés à la recherche. Le refus d’un patient de participer à une recherche ou sa décision de s’en retirer ne doit jamais nuire à la relation patient-médecin.

    32. Pour la recherche médicale utilisant des tissus ou des données d’origine humaine, telles que les recherches sur tissus et données contenues dans les biobanques ou des dépôts similaires, les médecins doivent solliciter le consentement éclairé pour leur analyse, stockage et/ou réutilisation. Il peut se présenter des situations exceptionnelles où il est impraticable, voire impossible d’obtenir le consentement. Dans de telles situations, la recherche peut être entreprise uniquement après évaluation et approbation du comité d’éthique de la recherche concerné.

    Utilisation de placebo
    33. Les bénéfices, les risques, les inconvénients, ainsi que l’efficacité d’une nouvelle intervention doivent être testés et comparés à ceux des meilleures interventions avérées, sauf dans les circonstances suivantes :

    lorsqu’il n’existe pas d’intervention avérée, l’utilisation de placebo, ou la non-intervention, est acceptable ; ou

    lorsque pour des raisons de méthodologie incontournables et scientifiquement fondées l’utilisation de toute intervention moins efficace que la meilleure éprouvée, l’utilisation d’un placebo, ou la non-intervention, est nécessaire afin de déterminer l’efficacité ou la sécurité d’une intervention,

    et lorsque les patients recevant une intervention moins efficace que la meilleure éprouvée, un placebo, ou une non-intervention, ne courent pas de risques supplémentaires de préjudices graves ou irréversibles du fait de n’avoir pas reçu la meilleure intervention éprouvée.

    Le plus grand soin doit être apporté afin d’éviter tout abus de cette option.

    Conditions de l’accès à l’intervention testée après l’essai clinique
    34. En prévision d’un essai clinique, les promoteurs, les chercheurs et les gouvernements des pays d’accueil devraient prévoir des dispositions pour que tous les participants qui ont encore besoin d’une intervention identifiée comme bénéfique dans l’essai puissent y accéder après celui-ci. Cette information doit également être communiquée aux participants au cours du processus de consentement éclairé.

    Enregistrement des recherches, publication et dissémination des résultats
    35. Toute recherche impliquant des êtres humains doit être enregistrée dans une banque de données accessible au public avant que ne soit recrutée la première personne impliquée dans la recherche.

    36. Les chercheurs, auteurs, promoteurs, rédacteurs et éditeurs ont tous des obligations éthiques concernant la publication et la dissémination des résultats de la recherche. Les chercheurs ont le devoir de mettre à la disposition du public les résultats de leurs recherches impliquant des êtres humains. Toutes les parties ont la responsabilité de fournir des rapports complets et précis. Ils devraient se conformer aux directives acceptées en matière d’éthique pour la rédaction de rapports. Les résultats aussi bien négatifs et non concluants que positifs doivent être publiés ou rendus publics par un autre moyen. La publication doit mentionner les sources de financement, les affiliations institutionnelles et les conflits d’intérêts. Les rapports de recherche non conformes aux principes de la présente Déclaration ne devraient pas être acceptés pour publication.

    Interventions non avérées dans la pratique clinique

    Lire la suite

  • La diaspora congolaise touchée, de France et Belgique, par le Coronavirus-Covid19, Berry Muekatone répond à Réveil FM International

    La diaspora congolaise touchée, de France et Belgique, par le Coronavirus-Covid19, Berry Muekatone répond à Réveil FM International

    Freddy Mulongo, Réveil FM International

     

    freddy-mulongo-berry-muekatone

     

    Berry Muekatone est le meilleur de la twittosphère sur la RDC. Ses tweets sont pointus et interppelateurs. C'est lui le premier qui avait tweeté de confiner Kinshasa des autres provinces.

    1. Réveil FM International : Votre tweet alerte sur l'inconscience et indiscipline au sein la communauté congolaise est révélateur. Plusieurs de nos compatriotes sont emportés par le Coronavirus-Covid 19 en France et Belgique...

    Berry Muekatone: Les africains ont échappé 'avec peu de morts)aux grandes pandémies qui ont décimé le monde moderne ; La peste noire '1347/1353) 25 à 34 millions de morts à travers la planète, le choléra (1830), plus de 100.000 morts en France et plus d'un million en Europe, la grippe Espagnole
    (1919) 25/50 millions de morts, etc.
    ​Aujourd'hui le monde est un village planétaire et l'africain ne peut plus comme hier échapper à cette pandémie. Nous avons vu les images surréalistes de la région parisienne (quartier Château Rouge, St-Denis, Belleville...) où nos compatriotes s'agglutinaient comme d'habitude sans respecter les consignes et les gestes barrières au début du confinement, ils fréquentaient clandestinement les "nganda" comme à l'accoutumée, malheureusement le résultat est là aujourd'hui,plusieurs morts et nombreux sont dans des hôpitaux en soin intensifs sous respiratoire artificielle,à la pandémie s'ajoute le drame de l'inconscience, de l'irresponsabilité et de l'inconscience.
    Je ne dis pas que c'est la cause principale de morts, mais le nombre élevé est dû en partie à un mélange de je-m'en-foutisme légendaire et l'indiscipline du peuple congolais. Le Bourgmestre d'une commune de Liège en Belgique vient d'abonder dans le même sens ,en disant que malgré le confinement, au début les congolais se réunissaient clandestinement dans leurs "églises" de fortune pour prier, résultat de cette irréflexion, plusieurs personnes contaminées.
    Espérons que cette pandémie amènera notre peuple a changer sa façon d'appréhender les choses et en respectant l'ordre établi.
    Nous savons que en RDC, personne ne respecte rien de rien, mais il s'agit actuellement d'une question de vie ou de mort. On ne peut pas mettre la vie des autres en danger par des comportements déraisonnables et inconséquents.
    ​Si nous ne changeons pas notre façon de vivre à l'issue de cette pandémie, alors c'est à désespérer !

    2. Réveil FM International: Le concert de Fally Ipupa le 28 février dernier à Bercy n'était-il pas déjà l'épicentre de la propagation du coronavirus ? Les femmes congolaises qui s'étaient regroupés pour le 8 mars à Paris sont parmi de victimes...ceux qui fréquentent les Nganda et salons de coiffure...c'est une hécatombe !

    Berry Muekatone: Tous les concerts et spectacles prévus le 28/02 ont été annulés en France à cette date, sauf ce fameux récital, et pourtant les avocats représentant les "combattants" et les activistes politiques ont invoqué le risque inhérent à la contamination par le Covid-19 parmi les griefs pour l'annulation de ce concert. Le préfet de Paris devra s'expliquer à la sortie de cette pandémie, car les plaintes s'accumulent contre lui pour non seulement ce concert mais également lors du match Psg/Dortmund. Le 8 mars est une journée des droits des femmes, mais à comme à l'accoutumée ,c'est une journée de dépravation et de débauche pour nos compatriotes, plusieurs sont aujourd'hui atteintes ou malheureusement disparues. Le coronavirus tue mais l'être humain trouvera une parade, mais la plus grande épidémie de l'inconscience est apparemment sans remède pour nos compatriotes.

    3. Réveil FM International: 3. Vous êtes le premier a avoir tweeté qu'il fallait confiné Kinshasa des autres provinces. La décision au pays a été prise plusieurs jours après...

    Berry Muekatone: Je n'ai pas de mérite particulier pour avoir suggérer cette forme de confinement par pallier. Nous ne pouvons pas toujours faire du copier-coller, car devons tenir compte de notre structure sociale, de notre situation économique, les réalités structurelles de notre pays sont à des années lumière des pays occidentaux. Pour un peuple qui vit d’expédients et au jour le jour, le confinement total est quasi impossible. Il fallait tout simplement faire appel au bon sens, ancêtre de l'intelligence pour trouver des solutions idoines à la réalité de notre situation propre.
    ​J'avais aussi préconisé aussi la gratuité de l'eau et l’électricité pendant cette période, mais quand on n'est pas l'initiateur d'une idée, on balance des mesures sans prendre le temps de les accompagner d'un suivi et d'une bonne applicabilité des mesures. L'arrivée de cette pandémie prouve à dessein l'irresponsabilité et la nullité des "dirigeants" congolais.Comme je le dis souvent : "Celui qui accepte une fonction dont il n'a pas les capacités est un criminel " Il y a pléthore de ce genre en RDC !

    Il fallait tout simplement...trouver des solutions idoines à la réalité de notre propre situation, comme par ex, un confinement par paliers, zone par zone, commune par commune, etc.

    4. Réveil FM International: On a l'impression que les Congolais ironisent et blaguent avec Coronavirus, ce tueur invisible qui décime des populations...Le confinement et barrières sanitaires ne sont respectés doit-on s'attendre à un hécatombe au pays de Lumumba ?

    Berry Muekatone: Du sommet de l'état au citoyen lambda, les congolais prennent cette pandémie à la légère. Si nous restons les bras ballants, la crise alimentaire va se mêler à la crise sanitaire et les dégâts seront monstrueux. Il ne s'agit pas ici d'être alarmiste mais réaliste et clairvoyant , on doit se préparer au pire, car le peuple congolais est embarqué dans un carrosse brinquebalant sans frein conduit par un chauffeur sans permis et qui dévale la pente à une vitesse vertigineuse pendant que les passagers chantent et dansent au rythme de Covid-19. La question est de savoir , comment pourrions-nous combattre cette pandémie avec des "politiciens" irresponsables et un peuple apathique qui excelle dans le je-m'en-foutisme ? Une hécatombe est malheureusement à craindre. En définitive,on ne peut rien attendre d'un gouvernement amorphe,incompétent et irresponsable. 

    Lire la suite

  • RDC: "Coronavirus" Vidiye Tshimanga Tshipanda soigne-toi, arrête ton cirque et cesse de rechercher le buzz sur ta maladie !

     

    RDC: "Coronavirus" Vidiye Tshimanga Tshipanda soigne-toi, arrête ton cirque et cesse de rechercher le buzz sur ta maladie !

    Freddy Mulongo, Réveil FM International

    freddy-mulongo-vidiye-tshimanga-3

    C'est quoi être conseiller d'un pseudo président, un non-élu bénéficiaire d'une Nomination Électorale, d'une république bananière ? Dans des nombreux pays développés, les conseillers sont des personnages de l'ombre, des "incognito" !

    La présidence usurpée de Tshilombo est une calamité. A Davos en Suisse, la délégation présidentielle a oublié de payer ses chambres, tout en emportant des draps et couvertures de l'hôtel. Quelle honte pour toute une nation !

     

    freddy-mulongo-vidiye-tshimanga-5

    C'est connu de tout. Vidiye Tshimanga tshipanda est imbu de lui-même. Il est hautain, arrogant, suffisant, vantard, impressionniste, arriviste et parvenu. L'ancien checkuleur de Bruxelles aime l'ostentatoire, le tape à l’œil et le bling bling.
    Qu'est-ce que la maladie d'un conseiller d'un président peut-elle changer dans la marche de la République ? Rien !
    Vidiye Tshimanga Tshipanda n'est pas un élu ? Il n'a aucun contrat avec le peuple congolais. Il est conseiller d'Angwalima Tshilombo point barre.

    Pourquoi cette théâtralisation de sa maladie ? En effet, toute la journée d'aujourd'hui Vidiye Tshimanga a martelé devant plusieurs corps médicaux, qu'il était la personnalité la plus puissante de la RDC, car dans sa caboche résidait tous les secrets d'Etat !Il est le conseiller en stratégie de Tshilombo, l'imposteur et usurpateur ! Les médecins n'ont pas bronché. Il a été refusé au Centre Médical kinois (CMK) par manque des lits et d'appareils respiratoires.
    Il a refusé de se rendre à la clinique Ngaliema considérée par lui comme un mouroir. .

    Il a trouvé une place à l'hôpital HJ à la première rue de Limeté, où des médecins Indiens on demandait à son ambulance d'entrer par la porte dérobée, pour ne pas dérober la quiétude des autres patients. Un Conseiller du président, c'est un homme sorti de la cuisse de Jupiter. Il a des secrets à cacher. Une fois admis, hop un tweet: "L’hôpital CMK refuse de faire le scanner des poumons d’un malade au prétexte que celui-ci est corona-contagieux. Heureusement l’hôpital HJ a finalement accepté de respecter son serment d’Hypocrate. Le COVID-19 n’ est létal que pour moins de 3% des malades."

    Il avait déjà tweeté le samedi 28 mars qu'il est atteint du Coronavirus : “Le Covid-19 n’épargne personne et se soigne d’abord par la prévention. J’ai été contaminé par l’ignorance mais grâce à Dieu et à l’isolement, ma famille et mes proches sont protégés. SEUL nous serons à nouveau ENSEMBLE“!

    “Attention aux hommes chauves et riches ; l'arrogance du "riche" annule souvent le charme de la calvitie.” "Trop de louange amène un chat à se prendre pour un lion" dit un proverbe africain. 

    Lire la suite

  • RDC: "Coronavirus", Tshilombo liquidateur des "Baluba-Kasaïens" à sa présidence usurpée !

    RDC: "Coronavirus", Tshilombo liquidateur des "Baluba-Kasaïens" à sa présidence usurpée !

    Freddy Mulongo, Réveil FM International

     

    freddy-mulongo-faussaire-tshilombo-427

     

    Voler n'est pas bon ! Surtout pas le destin de tout un peuple. La présidence usurpée de Tshilombo finira en eau de boudin. Ni Fédérateur ni rassembleur, tribaliste outrancier, Tshilombo qui use et abuse de la politique "Kosa Leka" est entrain de mettre en péril, l'équilibre de toute une Nation.

    Angwalima Tshilombo est entrain de "sacrifier " les Lubas Kasaïens au vu et su de tout le monde. Un vide est entrain de se créer autour de lui. Jusqu'aujourd'hui les résultats du crash de l'Antonov AN-72 n'ont jamais été publiés. Combien des personnes d'appoints de la présidence usurpée de Tshilombo étaient dans cet avion ? 30, 40, 60 ? Le mystère demeure entier autour du crash de l'Antonov AN-72 qui avait été affrété par la présidence congolaise.

     

    freddy-mulongo-me-mukendi-jean-joseph-4
    freddy-mulongo-jacques-ilunga

     

    Tshilombo projetait deux nominations capitales pour se pérenniser à la tête du Congo: Me Jean-Joseph Mukendi wa Mukendi, son conseiller juridique, à la Présidence à la Cour Constitutionnelle et Jacques Ilunga, son chargé des missions, à la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI). Les deux sont tombés du Coronavirus-Covid 19. Mais la maman de Jacques Ilunga, chargé des missions de Tshilombo décédé le 27 mars, a haussé le ton. Dans une vidéo sur les réseaux sociaux, elle réfute que son fils soit mort du Coronavirus...Jacques Ilunga a été empoisonné affirme-t-elle depuis l'étranger où elle vit ? Populaire à Kinshasa, Jacques Ilunga dans un cercueil noir a été nuitamment enterré !

     

    freddy-mulongo-gilbert-mundela

     

    Gilbert Mundela Tshimanga, cousin et conseiller principal un des conseillers d'Angwalima Tshilombo, est décédé vendredi 27 décembre 2019, en pleine réunion, en fin d’après-midi à Nairobi au Kenya. La menace de mort pesait sur Gilbert depuis quelque temps de la part du camp de Vital Kamerhe et d'Alias Kabila, le barbu de Kingakati. En effet, d’un côté, Alias Kabila soupçonnait Gilbert Mundela de négocier contre sa personne un mandat d’arrêt international auprès des Etats-Unis. Quant à Vital Kamerhe, conscient de toutes les mafias qu’il entretient à la présidence usurpée, il avait peur de voir Gilgert Mundela ramener son cousin Tshilombo à la raison avec comme conséquence redoutable de se voir enfin désavoué. En effet, Mundela répétait sans cesse à Tshilombo qu’il payera tôt ou tard le prix de tous les dégâts causés sciemment par Vital Kamerhe dont on peut énumérer les détournements des fonds publics, l’ouverture des sociétés ou entreprises fantômes, etc.

     

    freddy-mulongo-monique-kitoko-1

     

    Monique kilima Kitoko, proche-fidèle de Tshilombo, Secrétaire Nationale Adjointe en charge de la communication et médias de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), est décédée dans l’après-midi, le mercredi 5 juin 2019, à l’âge de 47 ans, suite à une crise cardiaque survenue à l’Assemblée Nationale. Elle était la présidente de la Fondation Antoine Felix Tshisekedi. fut empoisonnée une fois à la présidence usurpée de Tshilombo.Au sein de l’UDPS où elle avait gravi tous les échelons de la simple combattante au Secrétaire Nationale Adjointe, en charge de communication et médias. Un combat qui lui à valu d’essuyer des gaz lacrymogènes, des balles réelles de la police antiémeute.

     

    freddy-mulongo-kabila-degage

     

    Le peuple congolais et sa diaspora se sont levés comme un seul homme contre le régime d'Alias Kabila avec ses 18 ans des crimes et impostures au Congo. Se croyant plus malin que les 80 millions de Congolais, Angwalima Tshilombo, Monsieur 15% est allé nuitamment négocier, signer des accords secrets, faire un deal avec des ennemis du Congo, pour sa Nomination Electorale ! Le fameux fils Tshisekedi a volé le destin de tout un peuple, pris en otage l'avenir de toute une nation pour ses intérêts égoïstes.

    A sa présidence usurpée, Tshilombo étale son tribalisme exacerbé: 105 conseillers tous des Balubas du Kasaï, les "Bena Mpuka". Sa gabegie financière de l'argent de la République va de pair avec des scandales en cascade. L'individu qui a volé 15 millions dollars est son voisin de bureau. Il n'est ni interpellé ni sanctionné. Tshilombo a fait le tour du monde pour 85 millions de dollars. L'incapacitaire confond la diplomatie et faire allégeance aux pays ennemis qui est paisible de Haute trahison.

    Au grand mépris de notre peuple, Tshilombo a déclaré à Kigali que les 12 millions de Congolais morts de l'invasion et occupation rwandaise de Paul Kagame, Hitler Noir, sont morts par "Effets collatéraux" ! Tshilombo a fait suspendre la décision de la Cour International de Justice qui condamnait l'Ouganda contre l'agression en 2000 de la RDC à 10 milliards de dollars.

    Le politicailleur ventriote est poursuivi par un signe indien. Il a le Botutu. Tout ce qu'il touche se gâte. Des tribalo-ethniques qui avaient infiltré le combat avec l'objectif de tribaliser la lutte...certains sont morts d'autres sont revenus la queue entre les pattes. "Tshilombo Azali Muana Mboko" ! Moyibi Azali Kaka Moyibi. Ceux qui croupissent en prison pour vol ne sont-ils pas des Congolais ? Ne sont-ils pas des Compatriotes ? En quoi le vol d'élection de Tshilombo et sa bande des mafieux est-il moins grave qu'un Congolais qui a volé les feuilles de manioc dans champ d'autrui, qui est arrêté et jeté en prison ?

     

    Kasaï : la famine silencieuse © Konbini

     

    Tshilombo est incapable d'aller au Kasaï pour voir la misère. Des compatriotes qui sont rentrés de l'Angola, lors de l'événement de kamwina Nsapu, dorment à la belle étoile. Ils n'ont rien. Depuis sa Nomination Electorale, le Magellan a foulé le sol de plusieurs pays, il n'a jamais mis pied au KasaÏ. Bukalenga Buetu ?

    La RDC est le seul bien qui appartient à tous les Congolais. Nous ne pouvons pas accepter qu'un individu fut-il un "Rangers en vols" joue la destinée de tout un peuple pour ses intérêts personnels. Tshilombo voulait à tout prix marcher sur un tapis rouge et après ? Lui arrive-t-il de se regarder dans un miroir et de constater tous ses morts tombés autour de lui et à cause de lui ? Tshilombo a monté une petite armée des petits couteaux pour insulter tous les compatriotes Non kasaïens qui dénoncent sa gestion calamiteuse. Comme des perroquets, ils ne sont que des répétiteurs des expressions: "Haineux", "Jaloux", "Aigris", "Tribalistes", "Mitema Mabe", "Bayaka", "Ba Mpangistanais", "Bilongi Mabe", "Ba domestiques", "Batu ya Fayulu"...Des voleurs qui insultent des patriotes, n'est-ce pas le monde à l'envers !

    Lire la suite

  • RDC: "Coronavirus"-1 million 800 mille dollars, bientôt un concert des casseroles vides contre le régime d'imposture de Tshilombo ?

    RDC: "Coronavirus"-1 million 800 mille dollars, bientôt un concert des casseroles vides contre le régime d'imposture de Tshilombo ?

    Freddy Mulongo, Réveil FM International

     

    freddy-mulongo-casseroles

     

    Données du 29 mars 2020 par INRB Kinshasa: 10 nouveaux cas confirmés, 2 nouveaux décès, tous de Kinshasa. Total cumulé depuis le 10 mars 2020: 75 cas et 8 décès. Personnes guéries: 3.

    Avec Tshilombo, imposteur et usurpateur, la République démocratique du Congo est devenu un cirque. Il est plus que temps d'ordonner le confinement. Impact négatif du Coronavirus-Covid 19 sur le fonctionnement des institutions. L'État d'urgence et le confinement ne produisent pas leurs effets. Pendant que le gouvernement congolais tâtonne sur l’urgence des mesures de confinement à prendre, le nombre des morts augmente tous les jours. Miser sur l’immunité collective à Kinshasa, c’est suicidaire, irresponsable et criminel.

     

    freddy-mulongo-faussaire-tshilombo-271

     

    Le peuple d'abord de l'Udps s'est transformé en "le ventre d'abord" d'Angwalima Tshilombo. Le peuple qui a faim finit par sortir dehors. Déjà les kinois commencent à se battre pour le pain. Nous apprenons un grand concert des marmites est en préparation dans la mégalopole de Kinshasa. Il faut faire bouillir la marmite. La famine va finir par faire sortir des Kinois.

    1 million 800 mille dollars pour toute la République, alors que les Kinois sont 13 millions ventres vides.

    Lire la suite